Sébastien Blondin n'est pas passionné par la mode : il la vit.

Lyonnais d'origine, son intérêt très tôt pour l'Art, les arts, le dirigent vers six années d'études spécialisées dans le textile et la création au sens général, de l'École d'Arts Appliqués à l'Université de la Mode. Sa quête de savoir et de savoir-faire lui permettent de devenir styliste-modéliste.

M.Alber Elbaz déjà chez Lanvin lui remet son Diplôme de DESS de mode. Il entre au bureau Martine Leherpeur Conseil où le travail de recherche sur l'air du temps et les tendances est son sujet de prédilection qu'il applique pour plusieurs maisons : Kenzo, Viktor & Rolf… Il y analyse combien les interactions entre les domaines de la création s'influent fortement pour faire naître de nouveaux phénomènes dans la mode. Il travaille aussi sur l'identité de marque et son repositionnement.

Il travaille pour divers créateurs : Michel Klein, Erick Soler… avec la même passion qu'eux. Il s'investit autant dans la création, le modélisme, le suivi de production que la commercialisation, la communication. Construire, connecter, développer sont les maîtres-mots de Sébastien Blondin.

Il travaille ensuite comme responsable de marque puis acheteur pour la maison scandinave Bruuns Bazaar et parallèlement il s'ingénie toujours à réaliser divers projets professionnels créatifs pour diverses sociétés : Première Vision, Les Galeries Lafayette, Le Printemps… et intervient au sein de plusieurs écoles de mode.
Ne jamais renoncer à la création restera un crédo.

La création coule ainsi dans ses veines depuis toujours…
La diversité des expériences liées entre elles comme un fil conducteur de l'existence…
lui permettent aujourd'hui de donner naissance à sa propre marque. Sébastien Blondin propose une marque « créateur-à-porter » qui souhaite relier l'homme à une nouvelle esthétique masculine et à une nouvelle identité.
Créer un équilibre entre élégance et virilité grâce à un vêtement intemporel.

Le fil rouge apparaît…